Deux passions désormais liées

A la fin de cette même année, une série de cinq cents pièces est produite pour célébrer l’évènement et distribuée dans les magasins spécialisés de matériel de plongée sous-marine.

Elle sera suivie l’année suivante d’une deuxième montre, la WRK1, éditée à 330 exemplaires pour commémorer les 330 mètres atteints lors du record du Monde. En 2006, le monde de l’horlogerie découvre alors cette entreprise « hors milieu » qui, à son premier essai, pulvérise le record du monde de plongée autonome. Aucune montre crée par une marque horlogère existante n’était jusqu’alors descendu si profond en situation réelle. Aucune entreprise d’équipements professionnels n’était jamais montée si haut dans les salons feutrés du milieu horloger.

L’intérêt suscité par le succès des WR1 et WRK1 dans le monde de la plongée mais aussi chez les collectionneurs de montres est immédiat. C’est donc, de façon tout à fait naturelle, que de deux passions désormais liées, celle pour la plongée sous-marine et celle pour l’horlogerie, Frank Huyghe décide en 2008 que RALF TECH abandonnera ses autres activités et se consacrera exclusivement à l’horlogerie avec pour projet ambitieux de concevoir, développer, fabriquer et distribuer des garde-temps de caractère, à la fois précis, fiables et robustes testés par des professionnels.

Depuis lors RALF TECH équipe de nombreuses sociétés de travaux sous-marins à travers le Monde, rendant l’environnement des plongeurs professionnels qui y évoluent plus précis et plus sûr.